9
Août

Partenariat = promotion

   Ecrit par : Wiz   in Divers, Jeux vidéos, L'Ours

partenariat_promotionJ’entrevois deux solutions pour accroître ma popularité. Ne compter que sur ma seule notoriété et visibilité sur la toile et la teneur même de ses contenus OU augmenter la dite visibilité et variant les contenus et les médias. Après, ce n’est pas parce que je deviens relativement « connu » que je deviens populaire ou même simplement apprécié. Et il faut être honnête, ce n’est pas mon but. J’espère même au contraire que certaines franges de la population auront un jour l’occasion de me détester, parce que je me moque autant de leurs valeurs que de leurs propos et que je ne m’en cache pas dans ces lignes. En fait, la question que je devrais me poser est : est-ce que je dois accroître ma popularité ?

A ceci je répondrais : oui. Je ne tiens pas spécialement à être connu, mais je veux l’être pour une raison très simple : je veux que l’on connaisse mon oeuvre et je suis quand même le mieux placé pour en parler. A terme, qu’il s’agisse de romans, de jeux de rôle, de vidéos ou autre, je veux que l’on découvre cet aspect artistique de moi, cette part de mon imaginaire. Que cela ait ou non de l’intérêt pour autrui, je m’en moque, car en fin de compte, c’est surtout pour moi que je crée, parce que créer est une chouette occupation alors que tant d’autres s’évertue à détruire partout ailleurs. Mais créer et ne jamais montrer ce que l’on crée, c’est plutôt dommage. Et comme tout artiste, je ne crée pas juste pour le plaisir de créer, il s’y trouve une part importante de mes opinions et de mes critiques de la société. C’est un enseignement, une valeur, pour la postérité. Attention, ce n’est pas parce que j’ai des choses à dire qu’elles sont toutes remplies de bon sens et de sagesse, ce n’est jamais qu’un point de vue humain sur l’humain, mais je crois que tout le monde devrait savoir ce que tout le monde a dans le coeur. Et si c’est simplement utopique, j’estime pour ma part que ça serait stupide de ne rien dire alors que j’en ai les moyens. C’est pour cela que je vais chercher la popularité et la notoriété. Si ma voix est un jour assez forte elle pourra alors exprimer plus que mes seules idées et être entendue.

partenariat_promotion_2

Un site bien fourni, à la pointe de l’actualité et spécialisé dans le MMORPG dont GW2… Du bonheur 🙂

Maintenant intéressons nous au vif du sujet. J’ai décidé d’élargir mon image et la portée de mes paroles à d’autres flux. On reste sur le même média (le web) et le même support (l’écrit), mais je change à la fois de ton et de propos pour diversifier mon public. En ce sens, je me suis dit qu’il serait intéressant de publier ailleurs que dans cette Caverne peinturlurée de l’expression acerbe de ma râleuse attitude pour exprimer d’autres formes d’informations et d’intentions. C’est en ce sens que je me suis associé aux Bouquinautes pour aborder des sujets plus littéraires et moins personnels, et que maintenant, en plus, je vais vouer une partie de mon temps à Game-Guide, un portail de fan-site orienté jeux vidéo en ligne dans lequel je vais pouvoir parler de mon jeux en ligne favori : Guild Wars 2 !

Ca sera certes plus protocolaire et moins ours-style, néanmoins l’idée n’est pas tant d’y figurer comme l’Ours caractériel que je suis, mais bien de diversifier mon horizon et mon lectorat. Il n’est pas dit que je n’introduirai pas de larges louchées de mon style ampoulé dans ces écrits plus « journalistiques », mais l’intention de travailler dans un univers éditiorial cadré ne s’arrête pas au seul contenu. Il s’agit aussi d’une expérience en soi. Après quoi, pourquoi choisir ce site jeune et encore peu connu ? Parce que, d’une part, le fait qu’il cherche des rédacteurs pour des jeux auxquels je joue s’est trouvé être l’opportunité de rejoindre ce genre de publication en même temps que celle de pouvoir parler de ce que j’aime et dont je parle rarement dans ma Caverne qui n’a pas vocation a être un site d’astuce pour gamers. Et d’autres parts parce que j’en ai envie.

De toute façon, je ne risquais rien à postuler, sauf d’être pris 🙂 . Donc voilà, je suis rédacteur GW2 (et sans doute dans le futur, pour TESO) chez Game-Guide. Mes premiers articles ne sortiront pas de suite de suite, car j’ai du pain sur la planche. Mais après cet été j’entrerais pleinement en fonction. Dans tous les cas, comme mon temps d’écriture n’est pas extensible, il sera partagé entre les Bouquinautes, Game-guide et ici. J’éviterai pour autant d’appauvrir ma production cavernicole, car c’est quand même plus « moi » que ce que je fais ailleurs.

En plus, GW2, c’est quand même un peu mon sujet favori… Suffit de regarder mes tags 😉

Alors au final, que veut dire ce titre ? Pourquoi j’assimile ce nouveau partenariat à de la promotion ? Promotion de mon site, oui, de mes écrits, sans doute, mais y a-t-il un sens plus profond ? En fait oui. Exister en tant qu’auteur n’est pas chose aisée. Pour moi, c’est une évidence, mais pour ceux qui me lisent, il doit y avoir foison de réactions épidermiques du style « c’est un auteur, ça ?! ». La reconnaissance d’auteur ne vient pas de soi, elle vient des autres. La quantité n’est pas non plus un critère, mais d’une certaine façon, plus on est lu et plus on est un auteur, car être un auteur sans lecteur, c’est comme faire de la peinture pour des aveugles. Dans de telles conditions on n’est que ce qu’on dit, mais pas vraiment ce qu’on est. Et si je n’avais qu’un seul lecteur, je serai aussi bien mal me situer en tant qu’auteur car la valeur de ce qu’on fait ne se mesure qu’à la variété des opinions que cela suscite, une majorité d’opinion favorable étant rarissime. Ce qui fait qu’à mes yeux, écrire pour un autre public (qui peut aussi devenir le mien) et ainsi faire connaître une autre facette de soi, c’est une réelle promotion d’écrivain.

Quant à Game-Guide, je dois dire que j’ai été impressionné par le contenu et la volonté de ce site de se mettre à la pointe de l’actualité vidéo-ludique. Ce n’est pas chose aisé que de se faire une place dans ce milieu survolté où la concurrence est presque plus rude et nombreuse que dans le milieu du sport pour un panel d’intéressés nettement moins nombreux. C’est donc un difficile combat qui s’engage.

Et maintenant, au boulot !

A propos de boulot, mon premier article est d’ailleurs déjà paru sur Game-Guide ! 🙂

Tags: , , , , , ,

Cet article a été publié le vendredi 9 août 2013 à 13:00 et est classé dans Divers, Jeux vidéos, L'Ours. Vous pouvez suivre les commentaires sur cet article en vous abonnant au flux RSS 2.0 des commentaires. Vous pouvez faire un commentaire, ou un trackback depuis votre propre site.

4 commentaires pour le moment

 1 

Ravi de t’accueillir dans l’équipe et belle caverne en passant. Je la voyais plus sombre alors qu’au fond il y a de la lumière et un ours qui écrit plein de choses sympathiques.
Continue !

11 août 2013 à 06:06
 2 

Bon courage pour ces divers projets.

Personnellement j’adopte la technique inverse. Je cherche également à me faire une petite place dans tout ce bordel qu’on nomme le Web 2.0, mais j’ai décidé de centrer l’ensemble de mon activité écrite sur Cosmo Orbüs. D’ou mon absence de participation rédactionnelle aux Bouquinautes, malgré mon statut de quasi-co-fondateur.
En tous cas c’est évident : on écrit pour nous, d’accord, mais aussi pour dire quelque-chose. Ce qui suppose de le dire à quelqu’un. Normal donc de chercher à se faire connaitre.

J’ai cru comprendre que ta PAF (pile à faire) ne désemplie pas. C’est plutôt positif, ça veut dire que tu es vivant. Et ça, ça n’a pas de prix.

12 août 2013 à 00:19
 3 

@Nicou : merci et bienvenue ici 🙂

@Epon : ah oui, la PAF ne désemplie pas… Au contraire, en plus du partenariat, elle a pris du galon. Ça peut vite devenir négatif si l’on n’y prend garde 🙂

12 août 2013 à 08:15
 4 

est ce que quelqu’un aurait-il assisté à l’E3?

20 août 2014 à 14:58

Laisser une réponse

Nom (*)
Courriel (ne sera pas publié) (*)
Site
Commentaire

Slider by webdesign