21
Jan

Période d’incertitude

   Ecrit par : Wiz   in Divers, Jeu de rôle, L'Ours, Romans

Cet os est le numéro 12 sur 12 du cadavre Humeur d'ours

plume_encrierQuant à l’avenir de la Caverne, légèrement inactive depuis plusieurs mois, je n’ai pas encore pris de décision. Il est sans doute apparu évident que, le temps aidant, votre Ours favori avait oublié de revenir en ces lieux, mais en fait, si je n’ai pas abandonné l’idée, j’ai aussi créé un autre blog, ce qui a de quoi troubler.

Le Temple de Lendraste à ouvert ses portes. Sa thématique est à la fois semblable et différente de la Caverne. Le Temple est un blog d’auteur, de l’auteur que je suis pour mon nouveau livre (le tome 1 de L’Étau des Ténèbres) et que je serai pour d’autres parutions prochaines. J’y parle également de jeux de rôle, de jeux de plateau et autres créations littéraires et ludiques auxquelles je m’adonne. Un contenu beaucoup plus introspectif qui ne concerne que mes travaux et ce qui s’y réfère. Ce n’est pas l’objectif de la Caverne qui se veut plus ouverte sur le monde et dans laquelle je tiens un langage bien plus incisif et même parfois acerbe.

La vraie raison de cet article est en somme de mettre à plat la principale question que je me pose : est-ce que j’ai toujours envie de discourir comme un ursidé sur le monde ? Mon activité dans la Caverne tend à prouver que « non ». Pourtant je ne suis pas encore disposé à en fermer les portes. Alors je vais attendre encore un peu. Je cherchai depuis quelques temps à changer le look de la Caverne, mais en ouvrant le Temple je lui ai finalement appliqué les idées que j’avais rassemblé pour elle.

Donc, pour le moment, rien de neuf sinon cet article qui fait office de pause officielle alors que mon activité blogosphérique renaît sous une autre forme ailleurs. Ainsi soit-il !

L’Ours hiberne mais demeure. Cet autre moi n’est pas mort. Il s’abreuve des malheurs du monde et éclatera en verbes haineux à son sujet tôt ou tard. Ce jour, il refera les peintures de la Caverne. La parole est à Lendraste, ce hautain personnage imbu de lui-même, sûr de lui et atrocement pédant va vous péter les roustons quelques temps avec ses œuvres et son terreau créatif.

 

Les os du même cadavre<< Je suis Charlie

Tags: , , , ,

Cet article a été publié le jeudi 21 janvier 2016 à 18:30 et est classé dans Divers, Jeu de rôle, L'Ours, Romans. Vous pouvez suivre les commentaires sur cet article en vous abonnant au flux RSS 2.0 des commentaires. Vous pouvez faire un commentaire, ou un trackback depuis votre propre site.

Laisser une réponse

Nom (*)
Courriel (ne sera pas publié) (*)
Site
Commentaire

Slider by webdesign