Oui, on peut se targuer de faire de la résistance au bloguisme avec une grande gueule. Après tout, je suis un ours, et je vous emmerde. En fait, c’est avant tout sur le principe constructif de la démarche que j’interviens, celui que nous, auteurs, créateurs et autres blogueurs, avons une fâcheuse tendance à défendre : celui d’avoir le droit de dire ce que l’on pense sans qu’on vienne nous prendre la tête. Enfin non, puisqu’entreprendre, c’est s’exposer à la critique, il est nécessaire d’accepter qu’on nous critique, donc qu’on nous prenne la tête. Comme je le dis souvent, je suis ouvert à la critique… Mais j’ai jamais promis que je réagirais bien.

Ce qu’il y a d’amusant dans le concept Des Ondes Résistantes et de celui de Créatif Grande Gueule, est qu’ils veulent pratiquement dire la même chose quand c’est un ours comme moi qui en parle. Ben oui, après tout, je suis un créateur, un rôliste, un écrivain et un blogueur, j’entre donc allègrement dans les 2 catégories et soutient l’effort des deux parties sans le moindre… d’effort.

Inutile de détailler plus en avant la démarche, car il suffit d’aller voir Les Ondes Résistantes et le Créatif Grande Gueule pour avoir une idée précise de ce dont il s’agit. A mon niveau, restons simplement dans le « move » général de la liberté d’expression, d’une part, et du respect de l’auteur d’autres parts. J’irai plus loin en défendant l’idée que la critique ne vaut que si elle est constructive. On prend souvent ce genre de remarque comme une évidence, mais songez à une chose : que peut-on vraiment apprendre d’une critique si elle-même est critiquable ?

Avant de plonger dans un no-man’s land de discussions philosophiques sans queue ni tête sur la validité d’une telle question, et sur le nombre incalculable de réponses débiles qu’elle pourrait soulever, j’appuierai mon soutien envers Les Ondes Résistantes et le Créatif Grande Gueule d’une part en plaçant dans la barre à droite les logos qui les représentent (ça c’est déjà fait) et en affirmant qu’en tant qu’auteur de blog méconnu et ours bavard sans le moindre attrait, je me promets de maintenir le cap de cette idéologie, et ce même si je deviens riche, célèbre ou/et psychopathe 🙂

Tags: , , , ,

Cet article a été publié le mercredi 14 novembre 2012 à 17:33 et est classé dans Divers, L'Ours. Vous pouvez suivre les commentaires sur cet article en vous abonnant au flux RSS 2.0 des commentaires. Vous pouvez faire un commentaire, ou un trackback depuis votre propre site.

2 commentaires pour le moment

 1 

Bienvenue dans la résistance ! Tu es ajoutée dans l’annuaire des participants. 🙂

14 novembre 2012 à 17:43
 2 

Ajouté*
Mes excuses pour la faute de frappe. :p

14 novembre 2012 à 17:43

Laisser une réponse

Nom (*)
Courriel (ne sera pas publié) (*)
Site
Commentaire

Slider by webdesign