13
Jan

Marvel fait son cinéma : The Avengers

   Ecrit par : Wiz   in Cinéma

Cet os est le numéro 2 sur 5 du cadavre Marvel fait son cinéma

Marvel_2_1Ici se poursuit l’histoire cinématographique de Marvel, selon l’Ours. Voyons où nous en sommes…

En 2010, Iron Man 2 relance le sujet Avengers. Puisqu’il va en être question directement dans le film. C’est aussi l’apparition dans un rôle plus présent et appuyé de Nick Fury le patron du SHIELD, interprété par Samuel L. Jackson. Il s’avère alors que papa Stark travaillait depuis des années avec le SHIELD (qui existe depuis avant la deuxième guerre mondiale) et qu’il espérait bien que son fils Tony, en complète déconfiture à cause d’un empoisonnement aux radiations qui pourrait lui coûter la vie, reprenne le contrôle de son héritage. Même si Tony Stark a ses propres difficultés à gérer, la fin du film révèle l’existence du projet Avengers du SHIELD dont Tony Stark aurait pu faire partie s’il n’était pas si absolument ingérable. A noter aussi que l’agent Coulson du SHIELD quittera Tony Stark à un moment pour aller se perdre dans le nouveau Mexique où il constatera la présence d’un marteau au milieu d’un cratère venue d’on ne sait où et qu’aucune force n’arrive à faire bouger (le marteau de Thor, Mjöllnir). On pourra aussi découvrir un autre agent du SHIELD plus que remarquable, Scarlett Johansson en Veuve Noire.

En 2011, deux nouveaux membres de la future super-équipe pointent leurs nez :

Marvel_2_3Nous commençons par Thor au milieu du printemps, qui va justement venir récupérer son Marteau. A la base, un différend familiale force l’impétueux Thor d’Asgard à séjourner sur Terre privé de ses pouvoirs. Le crime profite à Loki qui, après avoir découvert ses véritables origines, va prendre le pouvoir en Asgard et fomenter la chute définitive d’Odin. Ce film introduit, en plus de Thor et de Loki, des protagonistes incontournable du projet Avengers, une cosmogonie un peu plus complète de l’univers et un autre personnage des Avengers, Oeil-de-faucon (Hawkeye dans la version originale, c’est plus court et plus facile à écrire 😉 ). C’est ici une opposition directe entre le SHIELD (Coulson principalement, mais aussi Nick Fury) et Thor qui implique ce super-héros, indirectement, dans l’histoire des Avengers. En effet, les Asgardiens ont leur propre justice et à ce titre, Loki est un dissident de leur monde. Il y a aussi un petit détail qui a son importance dans le film, mais qui ne peut être pleinement reconnu que par les fan fou furieux… L’apparition du Gant d’Eternité comme élément de décors… Notez juste le nom, j’y reviens après.

Marvel_2_2Puis nous allons découvrir le soi-disant premier des Avengers, Captain America. Ce qui pourrait être vrai compte tenu de son âge (il avait une vingtaine d’année dans les années 39-45), mais qui est faux puisque Thor est bien plus vieux que lui. En revanche, c’est vrai dans le sens où il répondra présent avant les autres lorsqu’il s’agira de bosser pour le SHIELD. L’avantage d’avoir été un super-héros dès la seconde guerre mondiale et d’avoir passé 70 ans emprisonné dans la glace, en hibernation parfaite. Toujours est-il que ce film est l’occasion de mettre en scène le papa Stark dont la machine à rayon gamma est le deuxième composant de la formule du super-soldat inventée par un scientifique étranger, et dont Steve Roger (Captain), joué par Chris Evans, sera le seul bénéficiaire. On comprend alors que Bruce Banner (Hulk) a été la victime d’une projection de rayon gamma sans rien d’autre que son organisme pour la catalyser, et que l’Abomination a hérité d’une formule « light » reconstituée par papa Stark après la perte du sérum original. Ceci étant le passé. En revanche, Captain coure ici après un méchant nommé Crâne Ecarlate (joué par l’Agent Smith – Hugo Weaving 😉 ) qui a trouvé une source de puissance infinie qu’il appelle le Cube Cosmique et qui est également connue sur Terre et à Asgard sous le nom de Tesseract. Finalement, malgré son côté un peu kitch et vieille école, ce film introduit, 70 ans dans le passé, des éléments très actuels et incontournables de la saga Avengers, à savoir :

  1. le Tesseract (le cube cosmique), enjeu de l’action de Loki dans The Avengers.
  2. Captain America qui disparait dans les année 40 et qui réapparaît de nos jours.
  3. le SHIELD qui embauche Captain America à la fin.

Marvel_2_4Et voilà, enfin, tous les éléments sont réunis ou presque. On peut encore se demander comment Thor, coincé sur Asgard après la destruction du Bifrost, pourra faire partie des Vengeurs, mais ce n’est qu’un détail. The Avengers a ceci d’intéressant est que le film lui-même tourne autour de la réunion d’une équipe de personnes qui n’ont rien à faire ensemble. Mais il faut reconnaître qu’une fois ensemble ça déménage. En outre, certains super-héros n’ayant pas eu leur propre saga d’introduction, n’ayant fait que des apparitions de personnages secondaires (Oeil-de-Faucon, la Veuve Noire), nous aurons la surprise (bonnes ! ) de les voir en membre à part entière de l’équipe. Loki sera le principal méchant de ce récit, mais il travaille pour un tiers dont on ne connaîtra pas l’identité. Cela dit, il suffit de connaître l’univers Marvel et de rester jusqu’à la fin pour voir son visage, et c’est suffisant pour mettre un nom dessus : Thanos. Dans l’histoire, nous avons aussi le Tesseract qui entre en jeu. Cette source de pouvoir est ici utilisée pour créer une porte dimensionnelle afin qu’une race extra-terrestre prenne position sur Terre. Ça, en gros, c’est la mission que Loki s’est vu confiée par le grand méchant. Finalement, les Avengers repoussent les envahisseurs, Loki est fait prisonnier et Thor le ramène à Asgard en emportant le Tesseract et ce sans trop demander l’avis du SHIELD qui espérait manipuler tout ce beau monde. A noter que l’agent Coolson est tué par Loki dans l’histoire. Mais apparemment, il n’était que mort, donc c’est pas grave, et fera un retour retentissant dans la série Agent du SHIELD dont il sera le chef de l’équipe. Le casting souffrira d’un écueil, à savoir qu’Edward Norton tenant du rôle de Bruce Banner dans l’Incroyable Hulk n’a pas repris son rôle, assumé par Mark Ruffalo, qui fait un Hulk convaincant mais différent de son prédécesseur.

Tout ceci résume les 4 premières années de l’aventure Avengers. Mais là où c’est fort, c’est que ce n’est que le début !

Jusque là, vous avez tout suivi ? Dans la suite, j’envoie du lourd !

Les os du même cadavre<< Marvel fait son cinémaMarvel fait son cinéma : Thanos >>

Tags: , , , , , , , , , , , ,

Cet article a été publié le lundi 13 janvier 2014 à 18:00 et est classé dans Cinéma. Vous pouvez suivre les commentaires sur cet article en vous abonnant au flux RSS 2.0 des commentaires. Vous pouvez faire un commentaire, ou un trackback depuis votre propre site.

Un commentaire

 1 

[…] Marvel fait son cinéma : The Avengers […]

23 janvier 2014 à 18:29

Laisser une réponse

Nom (*)
Courriel (ne sera pas publié) (*)
Site
Commentaire

Slider by webdesign