2
Nov

Les Ecrinautes : un projet des Bouquinautes

   Ecrit par : Wiz   in Divers, L'Ours

les-ecrinautesComme vous le savez, et même si vous ne le savez pas, je participe depuis plusieurs mois à l’aventure des Bouquinautes, un webzine littéraire dans lequel je me fends de quelques articles sur la vieille littérature de Fantasy et de SF (enfin, « vieille »… oui, ok, pas mal d’auteurs sont morts, mais les bouquins en question sont quand même sortis après ma naissance ;)… Ah zut, je dois être vieux aussi alors). Maintenant, un nouveau projet est né des forges encéphaliques de cette petite association d’auteurs/blogueurs : les Ecrinautes.

Le principe est expliqué en détail ici et je ne compte pas le paraphraser. Par contre, j’annonce que je vais y participer et que les murs de ma Caverne seront mon principal canal de publication des nouvelles que j’écrirais (les miennes seules, à moins que quelqu’un d’autre m’en fasse la demande, je peux relayer, on n’est pas des bêtes… enfin moi si, mais pas vous) dans le cadre du projet Les Ecrinautes. Je ne peux qu’y adhérer, et cela pour plusieurs raisons. Je suis intimement convaincu que c’est en écrivant qu’on devient écrivain. Cette déclaration pourrait passer pour une lapalissade, mais sur le fond, il me semble que c’est une évidence. A cela j’ajouterai que ce n’est pas parce que l’on écrit que l’on est écrivain, dans le sens noble du terme. Mais c’est un autre débat. A la base, si l’on écrit rien, on ne peut se vanter de n’être qu’un trou du cul. Le risque, c’est de passer pour tel une fois qu’on a écrit, mais ça, qui peut en être absolument certain ?

Les Ecrinautes, c’est un tremplin et un défi. Un tremplin parce qu’il va réunir un maximum d’auteurs de tout horizon, vous, moi, le premier venu. Un défi parce qu’écrire une nouvelle par mois, ce n’est pas si simple. Il est plus aisé, en ce qui me concerne, d’écrire entre 2 et 4 chapitres d’un de mes romans que de produire une récit complet, original et se suffisant à lui même en l’espace d’un mois. Le projet Bradburry qui a inspiré les Ecrinautes va d’ailleurs plus loin en suggérant de faire une nouvelle par semaine, ce qui est pratiquement un exercice d’écriture à plein temps. Bien sûr, ça dépend de la taille des nouvelles, mais faut que ça ait l’air de quelque chose quand même, quoi !

Bref, tout ça pour dire que je vais ouvrir une nouvelle série rien que pour ça et publier des trucs plus ou moins pourris issue de mon imagination foireuse pour l’exercice que ça représente. Au passage, comme la participation aux Ecrinautes n’est quand même pas si contraignante que ça, j’invite les écrivains en herbes tenté par l’expérience à se manifester sur l’article lanceur. Et pourquoi pas les pros, si ça vous chante. Après tout, l’émulsion qui en résulterait pourrait être très enrichissante.

Alors ? Devenir un Ecrinaute, ça vous tente ?

Tags: , , ,

Cet article a été publié le samedi 2 novembre 2013 à 17:19 et est classé dans Divers, L'Ours. Vous pouvez suivre les commentaires sur cet article en vous abonnant au flux RSS 2.0 des commentaires. Vous pouvez faire un commentaire, ou un trackback depuis votre propre site.

Laisser une réponse

Nom (*)
Courriel (ne sera pas publié) (*)
Site
Commentaire

Slider by webdesign